MENUMENU
MENUMENU

BALZAC Honoré de

Illusions perdues


Version Ebook


Vous devez vous connecter pour mettre ce livre en favori

Illusions perdues
BALZAC Honoré de

« La mort de Lucien Rubempré est le plus grand drame de ma vie. » disait Oscar Wilde. Même si ce n’est pas dans les épisodes des Illusions Perdues que Rubempré trouve sa mort, c’est ici-même qu’il naquit.

Qui était de Rubempré ? … certainement Balzac, ou plutôt son idéal. Et que sont les Illusions Perdues ? … les petits poèmes que les jeunes hommes cachent dans les poches de leur veste tout en affrontant la réalité du monde.

Mais bien plus que la confrontation entre le moi et l’idéal du moi, Illusions Perdues est peut-être le premier récit prémonitoire qui décrit avec une incroyable acuité la future décadence de la France. A son époque, Balzac voyait déjà la France s’engager dans un mouvement irréversible où l’aristocratie de l’âme allait être supplantée par la perversion, où  la poésie allait être annihilée par le journalisme, la Province par Paris … et, d’une manière générale, l’aristocratie par la bourgeoisie. La mort de Lucien de Rubempré dans Splendeurs et Misères des Courtisanes n’étant que l’aboutissement de ce processus où une certaine France allait disparaître.

C’est donc de la confrontation avec Rastignac dont il est question ; mais aussi d’intrigues amoureuses où les femmes commencent à imposer leurs règles sur la vie politique et sociale.

Illusions Perdues, c’est tout cela … et bien plus encore.  Ce qui fait de ce roman un des plus imposants de la littérature française. Un chef d’oeuvre absolu. Un livre qui parle de l’époque, de toutes les époques et qui introduit la modernité, c’est-à-dire le moment particulier où la bourgeoisie allait planter son drapeau sur les consciences… et pendant très longtemps.



Ils conseillent cette lecture :



Commentaire(s) :

Les commentaires sont fermés.